Browsed by
Month: August 2016

Basketball, l’ostéopathie au service des sportifs

Basketball, l’ostéopathie au service des sportifs

Le Basketball est un sport collectif bien plus musclé que l’on peut l’imaginer.

Ce sport expose ses acteurs à de multiples contacts source de blessures, ainsi qu’à des sauts, des changements rapides d’appui et de direction.

Quelques pathologies du basketteurs:

Le « knee jumper » :  pathologie du sauteur qui touche le tendon patellaire. Le Basket est un sport de sauts et les genoux sont soumis à de grosses contraintes. Les tendons rotuliens et quadricipitaux supportent mal la pliométrie lorsqu’elle est pratiquée en excès. En effet, à chaque réception de sauts, les tendons freinent l’ensemble musculo-articulaire avec une contrainte de poids d’environ 5 fois celui du corps. Cela crée des tendinopathies « péri-rotuliennes » la douleur étant souvent localisée aux extrémités tendineuses (enthésites) ou dans le corps tendineux.

Les lésions musculaires : le quadriceps (droit antérieur et vaste externe) est le plus frappé. La  » béquille  » représente 25 % de la pathologie musculaire. Cela crée des lésions myo-aponévrotiques de différentes gravité. Attention à la reprise trop précoce. Le risque de rechute est non négligeable si la rééducation et surtout la réathlétisation n’a pas été rigoureuse. Etre vigilant à un hématome intra musculaire ou à une calcification intra musculaire post cicatrisation.

Le « Dunk », mauvais pour le dos : le basket est un sport spectaculaire et le fameux « dunk » fait partie du spectacle. Sa répétition en fait une cause retenue de lombalgies. La proportion des lombalgies (8 à 10,5 %) est loin d’être négligeable : après l’entorse de cheville, les accidents musculaires et l’ensemble des tendinites, elle représente la quatrième cause d’arrêt de l’activité sportive.

L’ostéopathie, un plus pour les sportifs.

L’ostéopathe agit aussi bien en prévention des blessures en réalisant un check-up des joueurs en début de saison, et un suivi des sportifs tout au long de l’année afin de traiter les déséquilibres dûs aux sollicitations quotidiennes des entrainements.

L’ostéopathe agit également dans un but curatif afin d’améliorer la récupération du sportif après une blessure.

Enfin, l’ostéopathie permet également aux basketteurs d’améliorer leurs performances en augmentant leur puissance et leur explosivité par une approche tissulaire, mais aussi en travaillant sur la souplesse articulaire et musculaire, ce qui permet de gagner en aisance et en amplitude.